Sciences Éducation Territoire

Le relais des projets éducatifs accompagnés par le Quai des Savoirs sur la métropole toulousaine

Retour

Murder Party : un jeu pour parler d’alimentation

Murder Party : un jeu pour parler d’alimentation

Murder Party : un jeu pour parler d’alimentation

Le Quai des Savoirs et l’auteur de polars Christophe Guillaumot ont créé le jeu d’enquête Maldonne Malbouffe. Dynamique et ludique, cet outil de médiation sur l’alimentation est simple à déployer en structure et s’adapte à tous les publics dès 8 ans. Pour s’amuser, réfléchir, apprendre, partager. À vous de jouer !
Piqués au jeu. Les animateur.rice.s de l’Espace Mosaïque de Cugnaux sont devenu.e.s des ambassadeur.rice.s de la Murder Party "Maldonne, Malbouffe".
«  Ce jeu est vraiment intéressant, car il encourage la réflexion et ouvre un dialogue sur l’alimentation », argumente Michaël Guerrero, animateur à la Boît’J, centre jeunesse de la ville de Cugnaux. L’animateur s’est formé à cet outil au Quai des Savoirs en juin 2020 et, depuis, il a converti ses collègues et les jeunes de son quartier.

 

Le bon format pour les ados

La mise à disposition de cet outil avait notamment pour objectif d’apporter la médiation scientifique au cœur des quartiers prioritaires. Le centre Partage de La Faourette est également un des premiers à l’avoir utilisé avec les publics.
Le format du jeu sous forme d’enquête policière —Il s’agit ici d’élucider les circonstances et la cause d’un décès survenu au cours d’une partie de poker — avait déjà fait ses preuves auprès des adolescents. Les animateur.rice.s se sont donc montré.e.s d’emblée intéressé.e.s par cette nouvelle ressource pour leurs actions de prévention et d’éducation à la santé.

Ouvrir la parole et créer du lien

« Le jeu apporte une dimension originale, qui rompt avec l’ambiance habituelle du centre », ajoute Mickaël Guerrero. « On se met dans la peau d’un personnage, cela aide à s’emparer davantage du propos. De plus, il encourage la collaboration, incite à mutualiser la réflexion et crée ainsi du lien entre les joueur.euse.s. » À Cugnaux, outre les 14-17 ans de la Boit’J, le jeu a été proposé à des 9-12 ans et à des adultes lors de journées d’animations estivales. Des personnes maîtrisant peu le français ont alors fait équipe avec des francophones aguerri.e.s.

Un dispositif co-construit pour des médiations sur mesure

Initialement, cette Murder Party est un Rallye Enquête conçu pour le festival Toulouse Polars du Sud en lien avec l’exposition Code Alimentation. Son adaptation pour les structures est le fruit d’une co-construction entre les animateur.trice.s socio-culturels, l’auteur Christophe Guillaumot et les chargé.e.s de projet du Quai. Durant leur formation, les animateur.rice.s ont été mis en position de joueur.euse.s et ont ainsi pu appréhender toutes les possibilités, mais aussi les difficultés du jeu. « Cela a donné lieu à des échanges très constructifs », raconte Mickaël Guerrero. « Suite à nos observations, le scénario et le matériel ont été légèrement modifiés pour mieux faciliter la prise en main par les enfants et les jeunes. »
Le résultat, un kit contenant cartes, objets et même suggestions de mise en scène, sert de support pour des séances d’environ 30 minutes pour 5 à 6 joueur.euse.s. À adapter selon les contextes et objectifs, car il peut se décliner auprès de tous publics, en centre social, espace jeunesse, médiathèque, ludothèque, etc. Le dispositif est disponible sur simple demande au Quai des Savoirs. À vous de jouer !

 

Crédits : Ville de Cugnaux (visuel haut de page); DCSTI Toulouse Métropole (kit du jeu ci-dessus)

 


Vous souhaitez suivre les projets éducatifs accompagnés par le Quai des Savoirs sur la métropole toulousaine ?
Abonnez-vous à notre newsletter dédiée aux professionnels de l'éducation et de l'animation socio-culturelle !

⇒ Je souhaite m'abonner à la newsletter Sciences Éducation Territoire du Quai des Savoirs

→ Newsletter n*2 mars-avril 21 : à lire ici
→ Newsletter n*1 janv-fév 21 : à lire ici