Sciences Éducation Territoire

Le relais des projets éducatifs accompagnés par le Quai des Savoirs sur la métropole toulousaine

Back

La chaîne #DelAmour affiche des profils séduisants

La chaîne #DelAmour affiche des profils séduisants

La chaîne #DelAmour affiche des profils séduisants

L’équipe du Quai des Savoirs aime ajouter une dimension collaborative à ses propositions pédagogiques. Cette année, avec la chaîne #DelAmour, des lycéens et collégiens ont créé et partagé sur les réseaux sociaux des profils fictifs pour échanger sur le thème de l’amour.
Pour sensibiliser ses élèves à l’écriture  poétique, Aurélie  Fauré, professeure de français au Collège Sainte-Germaine de Massac-Séran (81) souhaitait les inviter à produire des slams en abordant l’amour sous les prismes de la littérature et de la SVT, avec le recours à la musique et aux arts visuels. La proposition du Quai des Savoirs s’est avéré le projet idéal. Elle a donné naissance à Sherlove Holmes, avatar Intagram qui enquête sur l’amour et partage ses découvertes sous forme de textes et de Reels, un format mêlant son et images. 

Un outil maîtrisé par les élèves

« Ce sont les élèves qui nous ont poussés à aller au bout de ce projet très motivant », confie Aurélie Fauré. Le travail sur téléphone à la fois ludique et sérieux les a vraiment accroché. Ils se sont abonnés aux comptes des autres participants pour voir leurs créations… mais aussi pour obtenir des likes et des abonnements », sourit l’enseignante. « Cela les a incité à réfléchir aux contenus qu’ils postaient. »
Le support numérique s’est avéré fédérateur en raison de son caractère familier mais aussi pour sa facilitation de l’écriture grâce au dictionnaire intégré et la possibilité de correction immédiate. Chaque semaine, les élèves allophones de Véronique Barberis, professeure de lettre au collège des Chalets à Toulouse publiaient ainsi leurs réflexions sur leur page Instagram Le Petit Nicolas 31.

Multiplier les ressources

Au démarrage d’un projet, la visite de l’exposition offre souvent les clés d’entrée. Mais en 2020, le projet pédagogique et l’exposition ont démarré… confinés. Peu importe. « Les modalités pédagogiques étaient très libres et les ressources suffisamment riches pour trouver l’inspiration et les supports utiles », apprécie Véronique Barbéris.
Le Quai des Savoirs a en effet démultiplié les outils numériques : webinaire de lancement, vidéos et podcasts maison, liens vers des documents externes. Le centre de culture scientifique a même inauguré un format de visite virtuelle en direct. Un médiateur connecté en visioconférence avec une classe fait le tour de l’exposition De l’Amour en s’attardant sur les dispositifs qui retiennent l’attention des élèves, répond à leurs questions, revient sur des notions abordées dans l’exposition.

Toujours plus de lien 

En fin d’année scolaire, les classes ont enfin pu explorer physiquement l’exposition. « C’était intéressant pour eux de retrouver des contenus avec lesquels ils étaient familiarisés tout en étant très surpris par les installations », témoigne Aurélie Fauré. Seul regret pour l’enseignante : « Sans le contexte Covid, je suis sûre que nous aurions pu créer encore plus de lien avec les autres collèges et nous aurions pu exploiter davantage notre visite au Quai des Savoirs. »
L’expérience prouve toutefois la pertinence du format et encourage à poursuivre les initiatives de partage et d’innovation. À explorer sur la prochaine exposition Esprit Critique, détrompez-vous !.


Vous souhaitez suivre les projets éducatifs accompagnés par le Quai des Savoirs sur la métropole toulousaine ?
Abonnez-vous à notre newsletter dédiée aux professionnels de l'éducation et de l'animation socio-culturelle !

⇒ Je souhaite m'abonner à la newsletter Sciences Éducation Territoire du Quai des Savoirs

→ Newsletter n*5 sept-oct 21 : à lire ici
→ Newsletter n*4 juillet-août 21 : à lire ici
→ Newsletter n*3 mai-juin 21 : à lire ici
→ Newsletter n*2 mars-avril 21 : à lire ici
→ Newsletter n*1 janv-fév 21 : à lire ici